• Lambert Wilson chante Kurt Weill

    On connaît surtout Kurt Weill pour son Opéra de quat' sous et sa célèbre Complainte de Mackie. Savante et populaire, sa musique est assise entre cabaret et opéra, jazz et music-hall, entre l'Allemagne où il naquit en 1900 et les Etats-Unis où il s'installa en 1933 pour échapper à la barbarie nazie. De ses débuts à Berlin avec Bertolt Brecht à ses triomphes à Broadway, en passant par sa période française dans les années 1930, ce compositeur ne cesse aujourd'hui encore de nous émouvoir. Ce n'est donc pas surprenant que Lambert Wilson, en artiste touche à tout, amoureux des mots, ait eu l'envie de revisiter les chefs d'œuvres de ce mélodiste sans pareil. Passant d'une langue à l'autre, il nous invite ici à un magnifique voyage musical au gré des pérégrinations de l'inclassable Kurt Weill.

    Extraits

    L'Opéra de quat'sous, Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny, Happy end, Chansons françaises, Marie, Lady in the dark, Knickerbocker holiday, Love life, Street Scene.

    Direction musicale et piano : Bruno Fontaine

    Musiciens : Orchestre National des Pays de la Loire, Orchestre National de Lille, Orchestre des Pays de Savoie

    Lumières : Eric Soyer

    Lambert WilsonBruno FontaineClassique/opéra

    Lambert Wilson chante Kurt Weill
    2019

  • Wilson chante Montand

    Yves Montand réussit quelque chose de miraculeux. Pendant des années, il tient en haleine des salles immenses sans effets spéciaux, sans danseuses, avec seulement sa voix et son corps. Une élégance masculine longiligne, fluide, et l'impression qu'il a toujours un sourire dans la voix, une nuance d'humour sous la gravité…

    Lambert Wilson connaît bien Yves Montand. Leur rencontre avec ce spectacle/album sonne comme une évidence.

    Titres

    1. Les grands boulevards
    2. La bicyclette
    3. Un gamin de Paris
    4. Casse-têtes
    5. A Paris
    6. Mais qu'est-ce que j'ai ?
    7. La chansonnette
    8. Les feuilles mortes
    9. Planter café
    10. Les enfants qui s'aiment
    11. Tu repasseras
    12. Les bijoux
    13. Sanguine
    14. Les berceaux
    15. Barbara
    16. Syracuse
    17. Le temps des cerises

    Direction musicale et arrangements : Bruno Fontaine

    Mise en scène : Christian Schiaretti

    Musiciens : Bruno Fontaine, Pierre-Alain Tocanier, Christophe Wallemme, Armance Quero, Roland Pinsard, Baptiste Germser

    Lumières : Julia Grand

    Lambert WilsonBruno FontaineVariété française

    Wilson chante Montand
    2016

  • The King and i (Le Roi et moi)

    1862, Anne Leonowens débarque à Banghok avec son fils Louis à la demande du roi Mongkut. Celui-ci l'a engagée dans le but de pourvoir une éducation à l'occidentale à sa nombreuse progéniture (soixante-sept enfants !) issue de ses épouses multiples. Le choc des civilisations entre cette veuve au caractère bien trempé et ce roi autoritaire, de mauvaise foi mais au fond bienveillant ne lasse pas de provoquer des étincelles. Se transformant en guide moral et spirituel, cette femme de poigne saura briser la résistance d'un roi bourru et maladroit, en combattant notamment ses préjugés sexistes et ses idées étriquées sur la justice et l'esclavage. Ces deux têtes brûlées se cherchent et se provoquent pour finalement esquisser un semblant de relation amoureuse brutalement interrompue par la mort du dirigeant, parvenu à une sagesse ultime.

    Titres

    1. Ouverture
    2. I Whistle a Happy Tune
    3. My Lord and Master
    4. Hello, Young Lovers
    5. March of the Royal Siamese Children
    6. A Puzzlement
    7. The Royal Bangkok Academy
    8. Getting to Know You
    9. We Kiss in a Shadow
    10. Shall I Tell You What I Think of You?
    11. Something Wonderful
    12. Buddhist Prayer
    13. Entr'acte
    14. Western People Funny
    15. I Have Dreamed
    16. The Small House of Uncle Thomas
    17. Song of the King
    18. Shall We Dance?

    Comédie musicale de Oscar Hammerstein II et Richard Rodgers

    Musique : Richard Rodgers

    Livret et lyrics : Oscar Hammerstein II

    Mise en scène : Lee Blakeley

    Direction musicale : James Holmes

    Distribution : Christine Buffle, Robert Dauney, Susan Graham, Lisa Milne, Benoît Nguyen Tat, Je Ni Kim, Akihiro Nishida, Jean-Baptiste Phou, Joe Sheridan

    Musiciens : Orchestre Pasdeloup

    Chorégraphie : Peggy Hickey

    Décors : Jean-Marie Puissant

    Costumes : Sue Blane

    Lumières : Rick Fisher

    Lieu : Théâtre du Châtelet, Paris

    Christine Buffle, Robert Dauney, Susan GrahamLee BlakeleyComédie musicale de Hammerstein II et Rodgers

    The King and i (Le Roi et moi)
    2014

  • A little night music

    Adaptation du film Sourires d'une nuit d'été, une comédie tounée en 1955 avec Ingmar Bergman. S'y expriment, sous un apparent marivaudage, de profondes interrogations sur la comédie de l'amour, l'angoisse de l'incommunicabilité et la mélancolie de la fuite du temps. Dans le musical de Sondheim, chaque personnage a un point de vue différent sur l'amour, les relations et le mariage. Au fur et à mesure du déroulement du spectacle, la nature de chacun nous est révélée, tour à tour comique et tragique.

    A Little Night Music est l'un des chefs-d'œuvre du répertoire et une comédie musicale propre à séduire même les fans d'opéra : par son titre, qui fait référence à Mozart, mais aussi par son sujet, tissé de chassés-croisés amoureux aux parfums doux-amers. De cette comédie, Hugh Wheeler a tiré un livret d'une drôlerie féroce tandis que Sondheim a signé des lyrics plus spirituels et raffinés que jamais.

    Titres

    1. Ouverture
    2. Night Waltz
    3. Now
    4. Later
    5. Soon
    6. The Glamorous Life
    7. Remember?
    8. You Must Meet My Wife
    9. Liaisons
    10. In Praise of Women
    11. Every Day a Little Death
    12. A Weekend in the Country
    13. The Sun Won't Set
    14. It Would Have Been Wonderful
    15. Perpetual Anticipation
    16. Send in the Clowns
    17. The Miller's Son
    18. Finale

    Comédie musicale de Stephen Sondheim

    Livret : Hugh Wheeler

    Mise en scène : Lee Blakeley

    Direction musicale : Jonathan Stockhammer

    Distribution : David Curry, Rebecca Bottone, Francesca Jackson, Greta Scacchi, Nicholas Garrett, Deanne Meek, Celeste de Veazey, Leslie Caron, Damian Thantrey, Kate Valentine, Rachael Lloyd, James Edwards, Daphné Touchais, Leon Lopez

    Musiciens : Orchestre Philarmonique de Radio France

    Chorégraphie : Andrew George

    Décors : Rae Smith

    Costumes : Jo Van Schuppen

    Lumières : Jenny Cane

    Lieu : Théâtre du Châtelet, Paris

    Christine Buffle, Robert Dauney, Susan GrahamLee BlakeleyComédie musicale de Sondheim

    A little night music
    2010

  • Candide

    D'après la satire de Voltaire. Candide coule des jours heureux au château du baron Thunder-ten-Tronckh en s'imprégnant des leçons du philosophe Pangloss qui professe que nous vivons dans le meilleur des mondes possibles. Hélas, il est chassé de ce paradis après avoir été surpris avec Cunégonde, la fille du baron. Commence alors une série d'aventures mouvementées qui ressemblent à une avalanche de catastrophes aussi effroyables les unes que les autres. Accablé par tout le malheur du monde, Candide finira par s'enfermer dans le silence, tandis que Pangloss proposera à tous de cultiver son jardin dans une petite ferme qu'il achète près de Venise.

    Titres

    1. Ouverture
    2. The Best of All Possible Worlds
    3. Oh, Happy We
    4. It Must Be So
    5. Paris Waltz
    6. Glitter and Be Gay
    7. You Were Dead, You Know
    8. My Love
    9. I'm Easily Assimilated
    10. Final Act 1
    11. Quiet
    12. Eldorado
    13. Bon Voyage
    14. What's the Use?
    15. Venice Gavotte
    16. Make Our Garden Grow

    Opéra comique de Leonard Bernstein

    Livret : Hugh Wheeler

    Mise en scène : Robert Carsen

    Direction musicale : John Axelrod

    Chef de chœur : Stephen Betteridge

    Distribution : William Burden, Anna Christy, Kim Criswell, John Daszak

    Musiciens : Ensemble orchestral de Paris

    Chœur : chœur du Théâtre du Châtelet

    Chorégraphie : Rob Ashford

    Décors : Michael Levine

    Costumes : Buki Shiff

    Lumières : Peter Van Praet

    Production : Théâtre du Châtelet (Paris), Teatro alla Scala (Milan) et English national Opera (Londres)

    Lieu : Théâtre du Châtelet, Paris

    William Burden, Anna Christy, Kim Criswell, John DaszakRobert CarsenOpéra-comique de Bernstein

    Candide
    2006

  • Nuit américaine

    Entouré des chanteuses Maria Laura Baccarini et Stéphy Haik, ainsi que de huit musiciens, toutes et tous riches d'expériences multiples aussi bien dans le domaine de la musique classique, contemporaine, du jazz ou de la comédie musicale, Lambert Wilson aborde le répertoire des grands compositeurs qui ont marqué le paysage musical américain depuis le début du XXème siècle.

    Titres

    1. Maria
    2. Something's Coming
    3. Ann Street
    4. This Is The Life
    5. Ev'ry Time We Say Goodbye
    6. Blackberry Winter
    7. And All That Jazz
    8. Early In The Morning
    9. Sonnet
    10. Summertime
    11. Nantucket
    12. Solitary Hotel
    13. Opus 101
    14. Anything Goes
    15. It Must Be So
    16. I Got Plenty O'Nuttin
    17. Bewitched
    18. Shenandoah

    Direction musicale et arrangements : Régis Huby

    Mise en scène : Hélène Vincent

    Distribution : Maria Laura Baccarini, Catherine Delaunay, Edouard Ferlet, Alain Grange, Stéphy Haik, Régis Huby, Jean-Marc Larché, François Merville, Roland Pinsard, Guillaume Seguron

    Musiciens : Régis Huby, Alain Grange, Catherine Delaunay, Jean-Marc Larche, Christophe Marguet, Edouard Ferlet, Roland Pinsard, Guillaume Seguron

    Costumes : Christian Lacroix

    Lumières : François Austerlitz

    Lieu : Opéra Comique, Paris

    Maria Laura Baccarini, Stéphy HaikRégis HubyJazz, classique

    Nuit américaine
    2005

Albums&singles